Pouvoir du Président et Directeur Général dans une SAS?

Question détaillée

Question posée le 20/09/2015 par mgadou

Bonjour,

Je suis porteur d'une idée et viens de trouver un cofondateur avec qui je veux m'associer. Nous souhaitons créer une SAS. Nous sommes d'accord sur le fait que je suis le dirigeant avec une fonction plutôt commerciale, alors que mon associé est le Directeur Technique. Cependant pour des raisons pratiques, nous devons utiliser mon associé comme Président dans les statuts de notre SAS.

Si nous choisissons d'avoir autant de pouvoirs dans la société, cela donne-t-il des prérogatives ou plus de pouvoir à mon associé si son nom figure comme Président et moi Directeur Général?

Merci d'avance de votre aide!

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 20/09/2015 par anonyme

En SAS, tout dépend des statuts que vous allez rédiger. Vous pouvez donner les mêmes pouvoirs au directeur général et au président.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 21/09/2015 par Anonyme

Merci David!

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 22/09/2015 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,
En SAS Les statuts définissent les pouvoirs des dirigeants et les pouvoirs du président et du directeur général peuvent être identiques.
Cela étant, cet aspect est une façade. Le vrai pouvoir dans une société est déterminé par la détention de 51% ou plus du capital social qui donne la possibilité par exemple de désigner ou révoquer le président ou le directeur général.
Sachez que le ou les bénéficiaires de l'ACCRE si cela vous concerne doivent être obligatoirement majoritaires.
Il faut impérativement éviter les situations où il n'y a pas de patron telles que 2 associés à 50/50 ou 40/30/30. En cas de conflit entre associés, ces situations paralysent l'entreprise et les banques ne financent pas les entreprises sans patron.
Il peut être recouru à un pacte d'actionnaires pour préserver la situation du ou des minoritaires.
En cas de difficultés, un président ou directeur général figurant aux statuts ne peut pas, en principe, pas cotiser à pole emploi.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider