Ouvrir un salon de coiffure

Question détaillée

Question posée le 07/08/2013 par Anonyme

Bonjour,

Je suis gérante d'un institut de beauté depuis 6 ans. Auparavant j'ai suivi une formation de coiffeuse en apprentissage. Je possede le CAP plus 2 mentions complémentaires, j'ai suivi en plus un BM mais il me manque une UV (gestion/compta). J'ai 44 ans et je voudrais ouvrir un salon de coiffure dans mon institut de beauté. Puis-je et si non, quelles sont les modalités pour que cela se fasse.D'avance merci.

Signaler cette question

4 réponses d'expert

Réponse envoyée le 08/08/2013 par Ancien expert Ooreka

Madame,

L'activité de coiffeur/coiffeuse est une activité réglementée soumise à la compétence professionnelle.
Vous devez ainsi être titulaire BM en coiffure.

Dans votre cas, si l'activité de coiffure n'est qu'accessoire à votre institut de beauté (c'est à dire moins de 50% du chiffre d'affaires), vous pouvez être exonérée de ce diplôme.
C'est à vous de prouver que cette activité n'est pas la plus importante (tenue de la comptabilité par exemple)...

Si la coiffure devient votre activité principale, vous devez avoir dans vos effectifs une personne titulaire du BP ou BM de coiffure à temps complet et en CDI.
Cette personne devra être rémunérée à hauteur des coefficients 140, 150, 160, emplois techniques de la coiffure par la Convention Collective Nationale de la Coiffure.

J'espère avoir pu vous apporter une réponse claire à votre question.

je reste à votre disposition pour plus d'informations.

Ficreas est un cabinet de conseil aux entrepreneurs.
Nous intervenons partout en France, dans le conseil à la gestion des entreprises, le courtage en assurance et la maîtrise de l'épargne et l'investissement des entreprises.

Julien Gondé
09.71.20.38.59
06.24.05.05.75
[email protected]
ficreas.fr

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 08/08/2013 par Ancien expert Ooreka

Bonsoir Monsieur Gondé,
Tout d'abord je voudrais vous remercier pour la rapidité et le pertinence de votre réponse.
L'activité de coiffure ne sera au sein de l'institut, qu'un complément d'activité ( moins de 50% du CA).
Quelle démarche entreprendre, et sur quel texte se baser, pour pouvoir commencer rapidement .
J'ai des charges fixes très élevées pour mon activité dans mon institut ( loyer, électricité, crédit, etc.) c'est pour cette raison que je voudrais faire un complément de chiffre.
D'avance merci.
Cordialement,

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 09/08/2013 par Ancien expert Ooreka

Bonjour Mme Artiguenave,

Mes propos se basent la loi du 23 mai 1946, qui a été assoupli par décret du 29 mai 1997.
La loi impose le BM ou BP, le décret dispense le gérant de la connaissance à condition qu'un salarié l'exerce dans le salon.

Les formalités à accomplir diffèrent en fonction de la forme juridique de votre entreprise (Entreprise individuelle, SARL, SAS ...)

Je peux, si vous le souhaitez, vous accompagner de façon personnalisée dans cette démarche.
Pour cela je vous invite à me contacter directement.


Je reste à votre disposition pour plus d'informations.

Julien Gondé
09.71.20.38.59
06.24.05.05.75
[email protected]
ficreas.fr

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 12/08/2013 par Ancien expert Ooreka

Je suis président de l'association VZN qui lutte contre le chômage et aide à la création de projets professionnels.
Je peux vous aider pour vous aider pour votre projet ainsi que établir des statuts et budget prévisionnel ainsi que vous aidez pour la logistique et ceci en faisant partie en tant qu'adhérent de l'association.
L’adresse de l'association est : [email protected]
Je demande cette participation afin de faire intervenir des professionnels de la fiscalité pour vous aider particulièrement à l’établissement de votre projet et aussi vous suivre et vous aider pendant le temps de votre adhésion. Votre investissement via l’association sera en plus une aide pour l’établissement d’autres projets, ainsi que des réponses adaptées.
De plus vous pourrez défiscaliser professionnellement l’abonnement mensuel ou annuel.
Cordialement
Mr ROUSSEL

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider