Feuille de calcul :Business plan pour un site e-commerce

Sommaire

Description du tableur excel

Lancer un site e-commerce ne se résume pas à trouver un nom de domaine et à créer rapidement un site internet. La gestion d’un site e-commerce nécessite des investissements initiaux conséquents et engendre des frais non négligeables. Il faut prendre en compte ces frais pour s’assurer que le chiffre d’affaires généré par la vente en ligne est suffisant pour couvrir les charges.

Dans le secteur du e-commerce, le chiffre d’affaires résulte d'une combinaison de 3 facteurs :

  • le trafic généré par votre site, c’est-à-dire le nombre de visites (par jour, par mois) ;
  • le taux de conversion, c’est-à-dire le pourcentage de visites qui se concrétisent en achats sur votre e-boutique ;
  • le panier moyen de chaque commande.

Si vous facturez à vos clients les frais de port au forfait (exemple : 5 euros par commande), cela s'ajoutera à votre chiffre d’affaires. Vous devrez le mentionner dans vos déclarations de TVA.

La rentabilité d’un site e-commerce est largement dépendante du taux de marge moyen que vous pratiquez sur vos produits. Ce taux de marge dépend du prix de vente que vous pouvez facturer à vos clients et du prix d’achat que vous aurez négocié avec vos fournisseurs.

La rentabilité est également impactée par vos charges variables et vos charges fixes annuelles. Comme dans toute entreprise, il est important de bien surveiller vos charges fixes et de penser à les minimiser au démarrage de votre affaire.

Notice : Business plan pour un site e-commerce

Dans un premier temps, vous renseignerez les éléments de chiffre d’affaires et de marge brute, à savoir :

  • le taux de TVA ;
  • le nombre de visites par jour sur votre site ;
  • le taux de transformation estimé ;
  • le prix de vente TTC moyen d’un produit ;
  • le nombre de produits par commande estimé ;
  • le montant des frais de port facturés aux clients ;
  • le taux de marge moyen (en pourcentage du prix de vente HT) sur vos produits.

Vous obtiendrez ainsi votre chiffre d’affaires HT et TTC mois par mois et pour l’année.

Ensuite, vous renseignerez les éléments relatifs aux charges variables :

  • les frais de port qui vous sont facturés pour chaque commande (par La Poste ou par votre transporteur) ;
  • le taux de commission bancaire prélevé sur chaque règlement TTC négocié avec votre banque ;
  • le pourcentage estimé de colis perdus et de retours qui représentent pour votre affaire une perte sèche.

Vous obtiendrez ainsi votre marge commerciale.

Enfin, vous renseignerez tous les éléments relatifs aux charges fixes :

  • les autres achats et charges externes ;

  • les salaires et charges sociales ;

  • les dotations aux amortissements liées à vos investissements ;

  • l’impôt sur les bénéfices.

Vous obtiendrez au final votre résultat net, c’est-à-dire votre bénéfice ou votre perte pour une année.

Création d'entreprise : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents statuts
  • Des conseils sur les formalités et le financement de votre projet
Télécharger mon guide