Société civile de moyens (SCM)

À jour en Juillet 2017

Écrit par les experts Ooreka

La SCM permet aux professions libérales de s'associer.

Il existe différents types de société civile :

Société civile de moyens : frais des professions libérales

Une SCM est une société civile réservée aux professions libérales.

Avec la société civile de moyens, les professions libérales ont la possibilité de s'associer pour faciliter l'exercice de leur activité avec la mise en commun de leurs moyens d'exploitation :

Mutuelle entreprise
  • matériel,
  • locaux,
  • personnel, etc.

Grâce à cela, les professions libérales peuvent réduire leurs coûts d'activité.


Comme son nom l'indique, la société civile de moyens est dédiée aux moyens et non à l'exercice d'une activité : chaque associé continue indépendamment son activité en tant que professionnel libéral.

Créez votre entreprise en toute simplicité grâce aux outils de déclaration en ligne.

Créer une entreprise

Principes de fonctionnement de la SCM

Une société civile de moyens a un fonctionnement similaire aux autres sociétés civiles.

Voici un tableau récapitulatif de ses différents aspects :

Société civile de moyens : principes de fonctionnement
Associés
  • Au moins 2 associés exerçant des activités semblables ou voisines.
  • Peuvent être une personne physique ou morale.
  • Chaque associé à une responsabilité indéfinie et conjointe.
Capital social
  • Pas obligatoire de disposer d'un capital social minimum : les associés peuvent librement définir un capital social.
  • Le capital social peut être composé d'apports en nature et en numéraire.
Dirigeants

Une SCM peut être dirigée par un ou plusieurs gérants responsables civilement et pénalement.

Ils sont habituellement désignés dans les statuts.

Les gérants peuvent être :
  • associés ou non,
  • une personne morale ou physique.
Si aucun gérant n'est désigné, tous les associés sont réputés être gérants.
Régime fiscal

La SCM n'est pas imposable au niveau de la société.

Les résultats sont répartis entre les associés qui sont imposables selon la nature des résultats :
  • au titre des BNC (bénéfices non commerciaux),
  • ou au titre des BIC (bénéficies industriels et commerciaux).

Les associés peuvent déduire les sommes versées à la SCM au titre des dépenses engagées de leur bénéfice imposable.

La SCM est en principe redevable de la TVA (sauf exception).
Régime social Les gérants, qu'ils soient associés ou non, dépendent du régime social des travailleurs non salariés.

Créez votre entreprise en toute simplicité grâce aux outils de déclaration en ligne.

Créer une entreprise

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
CN
charlène n.-d.

juriste droit des affaires

Expert

JL
janine lb

retraitée

Expert

DO
daniel ohayon

expertise comptable, commissariat aux comptes | bm fiduciaire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !