SELARL : société d'exercice libéral à responsabilité limitée

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Il existe différents types de société civile :

SELARL : pour les professions libérales

Pour exercer une profession libérale sous forme de société, il est possible de créer une SCP ou une SELARL, société d'exercice libéral à responsabilité limitée.

Les entrepreneurs peuvent :

  • se constituer un patrimoine professionnel différent de leur patrimoine personnel,
  • faire appel à un capital extérieur sans pour autant perdre leur indépendance professionnelle.

SELARL : un cadre juridique proche de la SARL

La SELARL est inspirée de la SARL, elle a donc un fonctionnement similaire, mais avec quelques caractéristiques propres :

Associés

Au moins deux associés.

Au-delà de 100 associés, la SELARL se transforme en SELAFA : société d'exercice libéral sous forme de société anonyme.

Les associés peuvent être une personne physique ou morale. Ils disposent d'une liberté professionnelle et leur responsabilité est limitée à leurs apports dans le capital.

Capital

Aucun capital social minimum n'est imposé.

Il peut être constitué d'apports en numéraire ou en nature.

Les apports en nature d'un montant supérieur à 7 500 € ou d'une valeur supérieure à 50 % du capital social doivent faire l'objet d'une évaluation par un commissaire aux apports qui sera annexée aux statuts.

Dirigeants

La SELARL peut être dirigée par un ou plusieurs gérants qui sont choisis parmi les associés et qui doivent exercer une profession au sein de celle-ci.

Les décisions importantes sont prises en assemblée générale, à la majorité de trois quarts des associés.

Immatriculation

L'immatriculation d'une SELARL ne pourra être effective qu'après l'inscription de celle-ci au tableau des ordres de l'activité exercée.

Un dossier de création doit également être déposé auprès d'un centre de formalités des entreprises.

Lire l'article Ooreka

Création d'entreprise : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents statuts
  • Des conseils sur les formalités et le financement de votre projet
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Choix de la structure

Sommaire

Comparaison des structures juridiques

Comment rédiger les statuts de sa société ? Comprendre l’objet social d’une société Société commerciale TPE / PME Tableau comparatif des differents statuts juridiques Difference entre société et entreprise PME / PMI

Les structures individuelles

Modèle : statuts d'une EIRL Modèle : statuts d’une EURL EURL EIRL Auto-entrepreneur EURL ou SARL Difference entre EIRL et EURL Micro-entrepreneur Devenir Micro-entrepreneur (Auto-entrepreneur) SARL Unipersonnelle SASU ou EURL Créer une micro-entreprise Entreprise individuelle