Registre du commerce et des sociétés (RCS)

À jour en Novembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Après leur création auprès du centre des formalités des entreprises, la plupart des entreprises sont immatriculées auprès du Registre du commerce et des sociétés.

Registre du commerce et des sociétés : immatriculation

Le registre du commerce et des sociétés :

  • centralise toutes les informations légales sur les entreprises ;
  • s'occupe de leur immatriculation.

Le RCS dépend du greffe de chaque tribunal de commerce.

Une société est donc immatriculée au greffe du tribunal de commerce dont dépend son siège social.

Immatriculation : pas de formalités pour les entreprises

L'immatriculation auprès du registre du commerce et des sociétés a lieu par transfert du dossier de création par le Centre de formalités des entreprises compétent.

Sont immatriculées auprès du RCS :

Recours contre un voisin : quelle procédure légale ?
  • les sociétés telles que SARL, sociétés anonymes, EURL, etc. : leur inscription au RCS leur attribue leur personnalité morale ;
  • les personnes physiques dont l'activité professionnelle correspond à des actes de commerce.

L'immatriculation d'une entreprise se présente comme suit :

  • RCS + Ville + numéro SIREN ;
  • le numéro SIREN délivré par l'INSEE se compose de 3 groupes de 3 chiffres.

Pour justifier de l'immatriculation auprès du RCS, le greffe du tribunal de commerce délivre :

  • un extrait Kbis pour les sociétés et donc les personnes morales ;
  • un extrait K pour les personnes physiques,

Ces extraits reprennent l'ensemble des mentions enregistrées auprès du registre du commerce et des sociétés :

  • c'est un document légal qui atteste de l'existence juridique de l'entreprise ;
  • dans de nombreuses situations, il peut être demandé à une entreprise de fournir un extrait Kbis de moins de 3 mois, qu'elle obtient auprès du greffe du tribunal de commerce.

Le montant des frais d'immatriculation pour une société commerciale est de à 41,50 €, et pour une entreprise individuelle il est de 26,68 €.

Bon à savoir : les entreprises ayant une activité artisanale sont quant à elles inscrites au répertoire des métiers (RM). Il existe également un registre spécifique pour les EIRL : le RSEIRL.

Registre du commerce et des sociétés : dispenses

Certains types d'entreprises sont dispensés d'immatriculation.

Certaines entreprises dépendant du régime microsocial, comme les micro-entrepreneurs qui exercent une profession libérale, sont dispensées d'immatriculation auprès du registre du commerce et des sociétés.

Par contre, depuis le 19 décembre 2014, les micro-entrepreneurs qui exercent une activité commerciale ou artisanale ne sont plus dispensés d'immatriculation.

Si un professionnel libéral dépasse les plafonds de la micro-entreprise, il devra alors être immatriculé auprès du RCS. Il a également la possibilité de demander son immatriculation à tout moment s'il juge que cela est préférable pour lui.

Créez votre entreprise en toute simplicité grâce aux outils de déclaration en ligne.

Créer une entreprise

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !