INPI

À jour en Février 2017

Écrit par les experts Ooreka

Évitez tous les risques liés à la propriété intellectuelle grâce à l'INPI.

Lorsque l'on a un projet de création d'entreprise, il est important de penser aux risques de la propriété intellectuelle et d'effectuer des démarches de vérification et de protection auprès de l'INPI.

INPI : un rôle multiple

L'INPI est l'Institut national de la propriété industrielle.

L'INPI permet d'accéder à toutes les informations sur la propriété industrielle et la propriété des entreprises.

Elle tient le registre national du commerce et des sociétés (RNCS) et centralise donc toutes informations utiles concernant les entreprises françaises.

INPI

L'INPI intervient dans différents aspects de la propriété intellectuelle :

  • chargée de délivrer les brevets, marques, dessins et modèles,
  • aide les entreprises à protéger et valoriser leurs innovations,
  • permet d'accéder à une base de données gratuite,
  • donne accès à des recherches sur mesure.

Créez votre entreprise en toute simplicité grâce aux outils de déclaration en ligne.

Créer une entreprise

Vérifier la disponibilité d'un nom auprès de l'INPI

Lorsqu'une entreprise choisit sa dénomination sociale, son nom commercial ou encore son enseigne, elle doit vérifier :

  • que celui-ci ne reproduit ou n'imite pas un nom qui bénéficie d'un droit antérieur, pour une activité identique ou similaire à la sienne,
  • en cas de logo, il faut également vérifier l'éventuel droit d'antériorité sur celui-ci.

Qui dispose d'un droit antérieur ?

  • Les marques déposées auprès de l'INPI,
  • les marques notoires non déposées,
  • les dénominations sociales, noms commerciaux ou enseignes connus sur l'ensemble du territoire national.

L'INPI permet de s'assurer de la non existence d'un droit d'antériorité par une recherche de nom identique dans sa base de données gratuitement.

Pour éviter tout risque de poursuites, il peut également être intéressant d'effectuer une recherche de similarité : ressemblances orthographiques, phonétiques ou encore intellectuelles qui peuvent exister (recherche payante).

Lorsque les recherches ne permettent pas de trouver un droit d'antériorité, il est possible d'immatriculer l'entreprise.

Important : L'INPI donne des résultats, mais ne les interprète pas. Le créateur est donc seul juge pour déterminer s'il peut ou non utiliser le nom souhaité.

INPI : protéger sa société

Une entreprise peut avoir besoin de protéger son nom, ses innovations, idées et créations.

La dénomination sociale, le nom commercial et l'enseigne n'ont pas besoin d'être enregistrés auprès de l'INPI :

  • la propriété de la dénomination s'acquiert dès l'immatriculation auprès du Registre du commerce et des sociétés (RCS),
  • la propriété du nom commercial et de l'enseigne s'acquiert dès le premier usage public et se conserve par leur utilisation : ils peuvent également être mentionnées au RCS.

Mais l'INPI est nécessaire pour protéger la propriété intellectuelle des autres éléments :

  • innovation technique : dépôt de brevet,
  • idée esthétique : dépôt de dessins et modèles,
  • sigle, marque, nom de produit, etc. : dépôt de marque,
  • œuvre artistique ou littéraire : dépôt de droit d'auteur.

Créez votre entreprise en toute simplicité grâce aux outils de déclaration en ligne.

Créer une entreprise

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
emmanuel boddaert

spécialiste de l'indemnisation | www.litige-assurance.com

Expert

NA
nemo auditur

doctorant en droit. lex dura lex sed lex..

Expert

jeremy esposito

expert-comptable | mycomptasolution

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.