Financement mezzanine

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2021

Sommaire

Le financement mezzanine est une forme de dette qui est subordonnée au remboursement d'une dette bancaire.

Il peut être utilisé dans le cadre d'un LBO (Leverage Buy-Out, investissement endettant une entreprise en vue d'un enrichissement futur).

Le financement mezzanine permet d'adapter un tel risque en rendant possible un montage financier « sur mesure ». Explications.

Financement mezzanine : qu'est-ce que c'est ?

Le financement mezzanine est une forme de dette qui accompagne une dette bancaire, prioritaire.

Cette dette mezzanine se situe entre la dette bancaire et le capital (les fonds propres).

Les premières années, seule la dette bancaire est remboursée :

  • La dette bancaire est dite « dette senior », elle est remboursée en priorité. La banque est prioritaire par rapport à l'organisme qui effectue le prêt engendrant la dette mezzanine.
  • La dette mezzanine est dite « dette junior », ou « dette subordonnée », c'est-à-dire que son remboursement est subordonné au remboursement de la dette bancaire.

Le remboursement d'une dette mezzanine est « in fine », c'est-à-dire en fin d'opération, une fois que la dette bancaire est remboursée.

Dans quels cas utiliser un financement mezzanine ?

Le financement mezzanine est utilisé dans principalement 2 cas :

  • Le financement d'une entreprise en forte croissance qui doit renforcer ses fonds propres, et donc, ne pas tout utiliser tout de suite (par exemple, une entreprise qui dégage une forte rentabilité, mais qui n'a pas encore la solidité nécessaire pour faire un emprunt bancaire trop important).
  • Le financement d'une entreprise en LBO (Leverage Buy-Out), c'est-à-dire dans le cadre du rachat d'une entreprise par un fort endettement bancaire en créant une société holding.

Quels sont les avantages d'une dette mezzanine ?

Une dette mezzanine est une forme hybride d'endettement :

  • Il permet à la jeune entreprise, ou à la holding, de ne pas trop toucher à son capital en utilisant en priorité l'argent du financement mezzanine, le temps de se développer.
  • Le remboursement de la dette mezzanine étant in fine, lorsqu'il est l'heure de rembourser, l'entreprise a grandi et s'est développée. Le financement mezzanine permet donc d'accentuer l'effet de levier, basé sur l'enrichissement par l'endettement.
  • C'est donc un moyen de financement très flexible, il permet de construire un montage financier « sur mesure » pour l'entreprise.

Quels sont les inconvénients d'une dette mezzanine ?

Le principal inconvénient du financement mezzanine tient aux risques encourus par les investisseurs en contrepartie d’un rendement financier élevé : si l'emprunteur fait défaut sur un prêt, le financement mezzanine est considéré comme un dette junior (subordonnée). Les investisseurs ne seront donc remboursés qu'après les prêteurs plus hauts, lorsque la dette sénior aura été éteinte.

Par ailleurs, les entreprises qui font appel à ce type de financement sont confrontés à des coûts plus élevés que dans le cadre d’un crédit bancaire "conventionnel".

Que contient un financement mezzanine ?

Un financement mezzanine est un mélange :

  • de financement par dettes à travers des obligations, qui sont une forme d'emprunt ;
  • de financement par capital à travers des actions, qui représentent une partie du capital social de l'entreprise.

Il est souvent composé d'instruments financiers tels que :

  • des Obligations Convertibles en Actions (OCA), c'est-à-dire des obligations qui peuvent être transformées directement en actions ;
  • des Obligations avec Bons de Souscription d'Actions (OBSA), c'est-à-dire des obligations qui donnent le droit d'acquérir des actions.

Rembourser une dette mezzanine

À la fin de l'opération, le « mezzaneur », peut choisir :

  • soit de se faire rembourser son prêt par l'entreprise à l'échéance des obligations ;
  • soit d'obtenir des actions de l'entreprise selon les modalités fixées lors du montage de l'opération.

Un mezzaneur choisit la forme de son remboursement en fonction du cours des actions, au moment de la fin de l'opération.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider