Avantages et inconvénients d'une SARL

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2019

Sommaire

La SARL est un statut juridique de société commerciale très courant en France.

Ce statut présente de nombreux atouts mais aussi des limites diverses. Tour d'horizon des avantages et des inconvénients de la SARL.

Caractéristiques d'une SARL

La SARL (Société À Responsabilité Limitée) est un statut juridique possible de société commerciale qui réunit entre 2 et 100 associés.

Capital social d'une SARL

À la création de la société, le montant du capital est libre, l'apport en capital peut être :

  • un apport en numéraire ;
  • un apport en nature ;
  • un apport en industrie.

Gérant d'une SARL

Une SARL est dirigé par un gérant qui peut être :

  • un gérant majoritaire s'il détient plus de 50 % des parts de la société ;
  • un gérant égalitaire s'il détient exactement 50 % des parts de la société ;
  • un gérant minoritaire s'il détient moins de 50 % des parts de la société.

Quels sont les avantages de la SARL ?

Responsabilité limitée

Le principal avantage de la SARL est inscrite dans son nom : la responsabilité limitée. Cela signifie que chacun des associés est financièrement responsable uniquement à hauteur du capital qu'il a apporté.

Cependant, la responsabilité personnelle d'un associé peut être mise en cause et ce indéfiniment.

Capital social variable d'une SARL

Une SARL peut facilement :

  • augmenter son capital pour les associés actuels ou pour de nouveaux associés ;
  • augmenter ou diminuer le nombre d'associés.

La cession des parts entre associés d'une SARL est très simple.

Statut du gérant minoritaire

Un gérant minoritaire peut être assimilé à un salarié. Cela lui permet :

  • d'obtenir une rémunération fixe tous les mois (et pas seulement des dividendes tous les ans) ;
  • de bénéficier de la protection sociale du régime général (et pas de la Sécurité sociale pour les indépendants - ex RSI) ;
  • d'être imposé au titre de l'impôt sur le revenu (et pas à l'IS de 33,3 %).

 

Inconvénients de la SARL

SARL : un formalisme très rigide

À la création d'une SARL, les associés doivent rédiger des statuts. Ces statuts sont strictement encadrés par la loi.

Il est fortement recommandé de faire appel à un cabinet d'avocats pour la rédaction de ces statuts.

Coût de création et de fonctionnement de la SARL

La création et le fonctionnement d'une SARL engendre des coûts qui peuvent être très élevés. Parmi ces coûts :

  • le coût d'immatriculation est plus élevé que pour une entreprise individuelle ;
  • le coût de rédaction des statuts par des avocats spécialisés ;
  • le coût de l'expert comptable obligatoire pour valider les comptes annuels ;
  • le coût de dépôt des comptes annuels au greffe du tribunal de commerce, etc.

Statut du gérant majoritaire

Le gérant majoritaire d'une SARL est un Travailleur Non Salarié (TNS), il ne peut pas bénéficier de la couverture sociale du régime général, il est obligatoirement couvert par la Sécurité sociale pour les indépendants.

Pour aller plus loin autour de ce sujet, rendez-vous sur nos contenus supplémentaires :

Création d'entreprise : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents statuts
  • Des conseils sur les formalités et le financement de votre projet
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Choix de la structure

Sommaire