Fonds agricole

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2020

Sommaire

Un exploitant agricole peut créer, dans le cadre de son activité professionnelle, un fonds agricole. Un fonds agricole réunit l'ensemble des éléments cessibles qui composent l'activité agricole de l'exploitant.

Cette possibilité de créer un fonds agricole présente de nombreux avantages. Suivez le guide.

Fonds agricole : définition

Un fonds agricole est un fonds, créé dans le cadre d'une activité agricole, par un exploitant agricole. C'est l'ensemble des biens mobiliers cessibles, matériels ou immatériels, qu'un exploitant affecte à l'exercice de son activité.

La création d'un fonds agricole est une possibilité accordée par la loi d'orientation agricole du 5 janvier 2006. Ce n'est pas une obligation.

Composition du fonds agricole

La composition d'un fonds agricole est libre. C'est l'exploitant qui décide de son contenu. En revanche, il ne peut être composé que d'éléments qui sont cessibles :

  • le matériel, l'outillage ;
  • les animaux ;
  • les droits à produire (les quotas) ;
  • les stocks ;
  • le bail cessible (le bail rural ne peut en faire partie car il n'est pas cessible) ;
  • l'enseigne ;
  • la clientèle ;
  • les brevets, etc.

Avantages du fonds agricole

La création d'un fonds agricole permet de donner une reconnaissance à l'entité juridique de l'exploitation agricole :

  • Le fonds agricole permet de bien séparer le patrimoine privé de l'agriculteur et son patrimoine professionnel.
  • Le fonds agricole peut être modifié à tout moment par :
    • une cession ;
    • un apport ;
    • un nantissement.
  • Le fonds agricole peut être utilisé comme garantie, notamment dans le cadre d'un emprunt bancaire.
  • Le fonds agricole facilite la transmission de l'exploitation : que ce soit dans le cadre d'une cession à titre onéreux (une vente) ou d'une cession à titre gratuit (une donation), il suffit de céder le fonds agricole en une seule vente et non chacun des éléments qui le composent.
  • Le fonds agricole peut être loué : cela permet à l'exploitant agricole de rester propriétaire de ses biens et d'accorder une location gérance à une tierce personne.

Simplicité quant aux formalités

La création d'un fonds agricole est un acte très simple. Il suffit que l'exploitant agricole remplisse une déclaration de fonds agricole auprès du CFE de sa Chambre d'agriculture.

Valeur du fonds agricole

La valeur du fonds agricole est déterminée uniquement au moment de sa cession.

Le mode de détermination de la valeur du fonds est à la discrétion de l'exploitant agricole. Il est très répandu d'utiliser la valeur vénale, c'est-à-dire la valeur sur le marché, des éléments qui le composent.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Cession

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider