Précautions à prendre lors de la création d'une entreprise

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2019

Sommaire

Entreprendre avec une couveuse d'entreprise

Vous souhaitez vous lancer dans la création d'une entreprise, mais hésitez à vous lancer ? Une couveuse d'entreprise peut vous aider à tester votre projet, c'est un dispositif d'accompagnement de création d'entreprise.

La couveuse d'entreprise est un outil permettant de tester son idée avant de prendre la décision de créer ou non une entreprise. Elle offre à tout futur entrepreneur :


  • un cadre en leur donnant la possibilité de débuter, ils peuvent ainsi :
    • apprendre leur métier de chef d'entreprise ;
    • vérifier la viabilité économique de leur projet ;
  • tous les dispositifs pratiques, juridiques et humains nécessaires à ce processus. Ainsi, l'entrepreneur à l'essai :
    • signe un contrat CAPE (Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise) pour commencer à exercer son activité ;
    • évite ainsi l'immatriculation et l'endettement pendant les premiers mois de la mise en place de son projet ;

D’autre part, avec les couveuses, les entrepreneurs à l'essai bénéficient de :

  • de coaching ;
  • de mise en relation avec les acteurs de la création d'entreprise.

Au terme de cette période d’essai, 80 % des personnes créent leur entreprise ou trouvent un emploi. C'est donc une bonne solution pour donner un nouveau souffle à votre activité professionnelle.

Rendez-vous sur le site www.uniondescouveuses.com

Penser à la dissolution de l'entreprise au moment de sa création

Lorsque vous créez une entreprise, vous pouvez penser à sa dissolution dès sa création.

Voici plusieurs moyens d'envisager la dissolution d'une entreprise dès sa création :

  • Vous pouvez prévoir dans les statuts (contrat définissant les règles de fonctionnement de l'entreprise) la dissolution de l'entreprise après un temps donné ou après la réalisation d'un objectif spécifique.
  • Vous pouvez choisir la forme de l'entreprise pour que la dissolution soit peu onéreuse. Les frais sont moins importants si :
    • il n'y a qu'un seul associé (EURL ou SASU) ;
    • le capital est inférieur à 225 000 €.

Création d'entreprise : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents statuts
  • Des conseils sur les formalités et le financement de votre projet
Télécharger mon guide